AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La suppression de compte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: La suppression de compte.    Dim 7 Fév - 18:24

Bien le bonjour à tout le monde.

Le débat que je vais vous proposer fleurit un peu partout sur les forums d'aides aux rpgs et autre forums de pub.

J'aimerais connaître votre avis, ressenti en tant qu'Admin, mais aussi en tant que membre sur la suppression des comptes. Entendez par là le fait de supprimer un compte qui a participé un tant soit peu à la vie de votre univers et non pas ceux qui se sont inscrits et n'ont jamais rien posté.

Pour ma part, j'ai décidé de garder les joueurs ayant terminé au minima un rp et supprimer les joueurs n'en ayant pas fini un au bout de deux mois sans activités côté rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 8 Fév - 8:06

Hmm ... question ardue, qui demande, à chaque fois réflexion.

Chez moi, la suppression n'est pas un automatisme. De temps en temps, lors d'une grande campagne de "nettoyage" du forum (clôture de Rp, suppressions de posts ...), je vais faire un tour du côté des membres et là, je dois dire qu'à part pour les inscrits n'ayant jamais posté (suppression immédiate), c'est beaucoup de cas par cas.

*Il y a les "anciens" : membres de la première heure, qui ont contribué à la création du forum et à ses débuts. Même si cela fit plusieurs années qu'il ne jouent plus, on les garde en tant que "membres honoraires" parce qu'ils font partie du décors.

*Il y a ceux qui ont clairement laissé entendre qu'ils arrêtaient et partaient : dans ce cas, je supprime sans remords.

*Il y a ceux qui n'arrivent pas à jongler avec leurs doubles-comptes et qui délaissent certains de leurs personnages. Là, j'essaie de discuter avec eux. Soit on supprime un compte, soit on le met en pause ...

*Il y a ceux qui disparaissent tout simplement sans donner de nouvelle. D'un seul coup, tous leurs RP se retrouvent bloqués (pas sympa pour les autres). Là, sous le coup de la déception ou de la colère, on serait tenté de les supprimer mais il faut penser à ceux qui jouaient avec eux. Alors en général, j'attends un peu.
parfois ils reviennent et je leur passe un savon en règle.
parfois non ... et alors, au bout d'un temps, il faut bien supprimer, histoire que les RP ne restent pas en pause indéfiniment.

bref, comme je le disais, je fais beaucoup de cas par cas et peu de nettoyage des comptes. Par contre quand je le fais, c'est un nettoyage à grandes eaux. ^^

Pour les comptes plus récents, je me base sur les rangs.
Notre forum a un système de rangs automatique basé sur le nombre de messages postés :
Étrangers = 0-10 messages
Visiteurs = 11-25 messages
Aventuriers = 26-50 messages.
Sinastriens = 51-100 messages
...

je considère qu'un membre qui est toujours au stade d'étranger au bout de 2 mois s supprime sans vergogne. En général, je vais même jusqu'à supprimer les gens n'ayant pas dépassé le rang d'aventurier en 1 an : si on n'arrive pas à poster plus de 50 messages en 1 an, ... c'est qu'on n'est pas motivé.
A partir des 50 messages, là, je regarde vraiment l'implication du joueurs, j'essaie éventuellement d'avoir de ses nouvelles pas mail, pour savoir si une pause passagère (l'IRL prend parfois le pas sur le RP, c'est la vie), ou non.

Bref, je sais pas si mes explications sont très claires ou si je fais avancer le schmilblick ^^ mais c'est comme que je fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinastra.getgoo.net/forum
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 8 Fév - 9:37

J'ai horreur des suppressions, moi, même si je comprends tout à fait qu'elles puissent se révéler nécessaires pour ne pas se retrouver avec une foule de comptes fantômes. Pour autant, je ne supprime rien sachant que de toute façon, mon forum n'a jamais eu la prétention de marcher d'une quelconque manière ou de montrer de beaux statistiques. x) Si un joueur cesse de se connecter, je vérifie de temps en temps en espérant le voir revenir, et ça s'arrête là. Je me contente de mettre les comptes inactifs en pause afin que les gens puissent revenir un beau jour si le cœur leur en dit. :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 8 Fév - 10:58

@Yorwan : Ton système est tout de même sympathique. Dans le sens où tu ne fais pas une simple pure et dure suppression de compte des membres n'ayant pas été actif depuis X temps. Et c'est cela que j'aime lire, même si je comprends tout à fait les staff qui appliquent une suppression systématique.

Je trouve que se baser sur un rang d'activité et de travailler au cas par cas est plus raisonnable, plus posé que de juste supprimer sans chercher plus loin. Pour ce qui est des joueurs qui disparaissent laissant en plan ses camarades de rp, on m'a proposé une solution : celle de faire intervenir un PNJ pour le débloquer, où alors que le joueur fasse un rp qui le débloque, faisant quitter l'autre personnage porté aux abonnés absent. Pour avoir essayé, c'est plutôt une bonne réussite et ça permet de ne pas perdre un rp en cours.

Ta façon de faire est intelligente, à mes yeux, car en quelque sorte, tu respectes un minima les membres qui ont participé à la vie de ton forum. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 8 Fév - 12:50

... Wow. Voilà une question des plus complexes, effectivement. Comme beaucoup d'administrateurs, j'ai horreur de supprimer des comptes... mais j'y suis parfois contraint et cela m'attriste au plus haut point. J'ai toujours considéré Agartha comme une grande famille et, même si elle s'agrandit, la communauté continue d'avancer en étant une. Donc, supprimer un membre... cela m'attriste, oui.

Cela dit, il y a deux raisons qui font que je n'hésiterais absolument pas à supprimer un ou des membres. ... Trois raisons.

* La première, et la plus importante à mes yeux... lorsque une ou plusieurs personnes massacre la bonne ambiance du forum. Là-dessus, je suis intransigeant... en particulier quand tous nos membres, sauf le/les concernés, nous remontent que quelque chose ne va pas avec le/les concernés. J'entame un dialogue avec lesdits concernés ( ou le ), j'en parle avec le TIF en parallèle, et c'est dans ces moments-là que je deviens très... impassible. Pas totalement neutre ( inutile de se voiler la face ), mais je n'en suis pas loin.

Et la seule fois où c'est arrivé, les concernés ont été supprimés. Notre patience a des limites, et au bout de deux jours d'injures à la tout-va il y a un moment où il faut savoir mettre le holà. C'est un cas extrême, mais il est hors de question que Agartha ne soit pas un endroit où il fait bon vivre. Je précise que ces membres s'étaient déjà pris un bannissement pour exactement les mêmes raisons. Dans tous les cas, nous demandons l'avis ( sans poser le problème de façon à les influencer, c'est leur avis qu'on cherche pas des confirmations du notre - ou d'un autre membre - ) de nos membres car, mine de rien, le forum leur appartient aussi.

* L'inactivité. Et je parle d'une inactivité brusque qui dure deux mois durant laquelle aucun membre du forum n'entend parler du concerné. Au bout de deux mois, je supprime. J'attends deux-trois mois de plus, généralement. Si je connais un minimum la situation du membre concerné, j'attendrai plus longtemps ; si je ne la connais pas, qu'il n'a posté que sa fiche incomplète et n'est ni revenu depuis, et que j'ai zéro nouvelles à la clef ( directement ou indirectement of course ), je supprime au bout de trois mois. Sans pitié oui.

* Haha, attention... Le non-respect du règlement au niveau de la fiche de présentation. Que se passe-t-il si un nouveau n'a pas posté sa fiche de présentation au bout d'un mois ( et qu'elle n'est largement pas complétée of course ), qu'il n'a pas posté autre part ( CB comprise ) et qu'il n'a prévenu personne ? Supprimé. Sans pitié, encore une fois.

Haha, comment passer pour un dictateur en puissance... Il y a un paramètre qui rentre aussi en compte pour une suppression, c'est la place qu'a le membre en question dans la communauté. Je ne parle pas de son activité, je parle plus de son... "intégration" dans la communauté, dirons-nous. Et de toutes évidences, j'ai beau avoir l'air cruel maintenant, nous sommes tous des êtres humains, les Staff compris. Dans énormément de situations, nous faisons au cas par cas ; les vertus de l'attente, comme je l'ai dit, ne nous sont pas inconnues.

Nous avons simplement eu de très mauvaises surprises, c'est pourquoi sur certains points nous sommes plutôt... secs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 8 Fév - 13:50

Petite précision, que j'ai faite à moitié, je mets de côté les membres n'ayant jamais rien posté, encore moins fini la fiche de présentation dans les délais et ceux ayant un comportement inadéquat en vers la communauté. Je ne parle que des membres ayant une participation active à l'univers, la vie de la communauté et étant respectueux des règles établis.

Et je suis surprise de vous lire, car c'est bien la première fois que je lis des avis assez ouverts tout en restant tout de même avec la suppression, mais une suppression intelligente.

Ce que j'aimerais amener à réfléchir, c'est ce que vous dites par rapport à l'inactivité des membres, c'est le fait qu'un membre participe à la vie de l'univers et pourquoi pas à son évolution par rapport à des événements, etc, mais qui un beau jour disparaît sans forcément dire le pourquoi du comment.

C'est cela que j'aimerais soulever. En tant que membre, j'ai quitté des forums sans donner de raisons, par ce que les premières fois où je l'ai fait, on m'a envoyé chier sur les roses en me faisant passer pour la vilaine membre. Du coup par la suite, j'ai hésité à donner mes raisons. Et il c'est avéré qu'il y a un forum que j'ai "quitté" par ce que je n'avais plus l'inspiration du rp, mais c'était passager et que j'attendais que l'inspiration me revienne. Mais de peur d'être incomprise et mal vue, je n'ai rien dit et au bout d'un mois, mon compte a été supprimé pour inactivité. Je n'ai même pas eu droit à un mail ou mp pour m'avertir de cette suppression imminente ou me demander des nouvelles.

J'en ai aussi discuté avec mes membres, connaître leur ressenti vis-à-vis de cette idée de non-suppression par rapport à l'activité. L'idée a bien été accueillie, certains disant qu'ils ne reviendraient pas s'ils voyaient leur compte supprimer pour inactivité malgré qu'ils aient participé à l'évolution du forum et de sa communauté.

Trouveriez-vous cela juste de voir votre compte supprimé pour cause d'inactivité à la suite de n'importe qu'elle raison et que vous n'ayez pas eu le temps de poster un message l'expliquant ? Surtout que je pense qu'il y a certaine raison qui ne nous regarde pas, comme les soucis IRL, nous en avons tous et cela ne regarde que nous et non toute la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 10 Fév - 17:20

Chez moi les membres sont avertis dès le début.
Un compte délaissé est un compte qui sera supprimé.
Je demande un post par semaine. Au bout trois semaines sans absence ni contact avec l'administration, j'avertis de la suppression du compte à 30 jours sans activité.
La fiche de présentation est classée, le compte supprimé.
J'ai à cœur d'avoir un nombre de membres correspondant à l'activité du forum.

Supprimer ne veut pas dire Bannir.

J'ai le listing, dans les crédits&Chiffres du forum, de tous les comptes et pseudos supprimés ainsi que les fiches de présentations archivées.

Utilisateurs supprimés* : 229
- 76 comptes de supprimés depuis la reprise de Juillet 2014
- +153 comptes de supprimés de 2010 à 2011 et au moment de la reprise 2014
- 111 fiches de personnage archivées (en cours et achevée) en partie Admin. -certaines fiches ont été perdues-

Je préfère montrer un forum avec 12 membres actifs, qu'un site qui en a 229 et seulement une poignée de connectée dans le mois dernier. J'aime la transparence chez les autres et chez moi.

Si je fais le ménage dans ma chambre, je le fais aussi sur mon forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galgals.guildealliance.com/forum
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 10 Fév - 17:42

Je suis d'accord avec Galgals. Personnellement je ne vois pas l'intérêt de garder des gens dont on sait qu'ils ne reviendront jamais. Pour les récompenser d'être partis et de ne pas avoir prévenu ?

Je pense que lorsque l'on est clair et que chacun de nous est respectueux, cela va de soi ! En effet, autant je suis contre un administrateur qui supprimerait un compte sans raison (en faisant office de petit tyran, j'ai ce pouvoir, j'en use, "pathétique"), autant je pense que chacun doit saisir que le travail d'un forum en est un et qu'il se doit d'être respecté.

Aujourd'hui que coûte un mp, un mail, un post pour prévenir d'une interruption ou d'un départ ?

Je ne compte plus les gens qui ont laissé des sujets en plan, qui sont partis du jour au lendemain sans prévenir, qui m'ont complètement gâché des events longuement préparés car ils ont décidé de ne plus participer...

Suppression de compte ne veut pas dire supprimer les sujets, il y a les archives que peuvent donc retrouver quiconque se réinscrirait. Mais dans l'absolu je ne vois pas l'intérêt de garder des comptes fantômes.

Ce serait totalement différent pour des personnes qui partent, qui le disent et qui aimeraient garder leur compte... là on peut s'arranger mais sinon, je ne vois pas pourquoi le fait d'avoir écrit quelques sujets (voire aucun pour certains) engageraient l'administrateur à les garder alors qu'ils ont été prévenus de la suppression si les choses n'évoluaient pas.

Personnellement, j'envoie toujours de nombreux rappels avant mais suite à ceux-ci, j'appelle l'absence de réponse un manque de respect et je trouve normal d'agir en conséquence.

Par conséquent toute personne qui enfreint les règles et qui, après plusieurs avertissements, continue de ce faire ou ne répond à aucun message malgré les demandes répétées se voit supprimée. Ainsi tout est clair pour tout le monde.

Je trouve que parfois on parle beaucoup du respect des administrateurs pour les membres mais pas assez du contraire. Un administrateur n'est pas une personne qui doit tout supporter et tout faire sans retour et avec le sourire alors que les membres ne seraient astreint à aucune obligation.

Même si c'est un loisir, un tel jeu demande un minimum d'investissement et de respecter le travail fourni par autrui !^^

Convivialité et respect, si tout le monde suivait ces préceptes il n'y aurait nul besoin de supprimer des comptes, malheureusement... Smile

------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkdawnsymphony.forumgratuit.org/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 10 Fév - 20:29

@Galgas: et nous sommes partenaires. ^^

Je ne dis pas que la suppression des comptes inactifs est mal, ni que c'est tyrannique ou quoi que se soit d'autres. Aucune des deux façons de procéder n'est meilleure que l'autre et encore moins juste dans les deux sens.

Mais les membres actifs sont visibles, puisqu'ils apparaissent dans la liste des derniers connectés aux cours des X dernières heures. Et que si vous différenciez vos actifs de vos inactifs par une couleur, chez moi les actifs sont en rouge et les inactif en noir, je ne vois pas en quoi, c'est gênant. Puisque les actifs sont visibles et que l'activité est toujours là, donc vous ne trompez personne à mes yeux. Tant que l'activité est présente, en quoi un fantôme est-il gênant ?

Ensuite, c'est à chacun de voir comment il peut adapter l'idée pour sa communauté. Et on peut très bien allier non-suppression et suppression, comme je le fait. L'un n'empêche pas l'autre, au contraire les deux systèmes peuvent cohabiter, et même se compléter.

Ensuite, certains joueurs qui voient leur compte supprimé n'ont pas non plus envie de tout reprendre à zéro en créant un nouveau compte et ce même si vous avez sauvegarder tous ses messages. Pour l'avoir vécue sur mon ancien forum et mettre faite envoyé chier par un membre supprimé pour inactivité, malgré la règle bien établie, et qu'il était dégoûté d'avoir tout "perdue" et de devoir tout reprendre alors qu'il n'allait pas tarder à revenir, véridique ou non, je ne le saurais jamais puisqu'il a dit qu'il ne se réinscrirait pas à cause d'une règle trop rigide à ses yeux.

Je ne parle pas non plus d'un respect dans un seul sens : Administrateur à Membre. Mais bien d'un respect mutuel du travail fourni. Car oui, nous avons fourni un travail de titan pour monter nos rpg, mais se sont bel et bien nos membres qui le font vivre et évoluer. Donc le respect est le même dans les deux groupes.

Encore une fois, je ne parle pas de membres n'ayant jamais rien posté en terme de rp ou avec une activité des plus moyenne. Mais uniquement de membres qui ont plus qu'activement participer à la vie du rp et à son évolution. Je suis de celle qui est prête à récompenser les joueurs les plus actifs de ma communauté et ce même s'ils ont disparu sans rien dire, car personne ne peut prédire ce qui va lui arriver dans sa vie personnelle et si on aura le temps ou même la pensée de venir prévenir, même si c'est toujours plus respectueux de ces partenaires de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 10 Fév - 20:46

Oui nous somme partenaire Very Happy

'En quoi un fantome est-il genant' -> 'en quoi supprimer un compte inactif est-il genant'?
La question se tourne et se retourne. L'important pour moi c'est d'être clair. Tes comptes inactifs sont en noirs, tes membres savent donc, en observant la liste des membres, qui est actif est qui ne l'est pas.

La liste des derniers connectés n'est pas révélateur d'une activité.
24 heures ou 48 heures dans une période de creux, d'examens ou de vacances, que devrait-on en conclure?

Chaque forum à sa façon de proccéder et je comprendrais d'avantage qu'un forum communaitaire maintienne tous ses comptes Smile
Pour un forum de jeu de rôle, j'estime que le compte fantôme n'a aucun intérêt. Le membre supprmé pourra revenir, sa fiche et ses rps sont archivés et au moins, ses joueurs seront libérés de son absence et pourront avancer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galgals.guildealliance.com/forum
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 10 Fév - 22:02

Wow, quel débat... Je rejoins Ursula et Galgals sur un point, à mes yeux il n'y a pas qu'une seule solution et les deux méthodes se valent l'une l'autre.

Je vais développer ce que j'entendais par "le cas par cas" dans mon précédent messages. Sur Agartha, nous avons le cas très particulier de "Kane", je ne m'attarderai pas sur les circonstances car cela va créer un autre débat qui n'a pas lieu d'être ici... toujours est-il qu'il a été important pour le forum, et que le TIF a choisi de le garder en PNJ et de ne pas le supprimer, alors même que nous savons que Kane ne postera plus rien sur le forum.

Pour ma part, je pense que mon avis se situe entre celui de Galgals et d'Ursula ; un membre peut brusquement devenir inactif IRP que cela ne me dérangera pas. J'attendrai seulement qu'il vienne nous faire des coucous, nous parler ou en venir aux nouvelles ( ... ou simplement délirer avec nous ) de temps à autres dans les parties HRP ( du forum ou d'une autre plateforme, tant qu'il nous parle ), ni plus ni moins. ... Et s'il ne le fait pas, en toute honnêteté je ne peux pas savoir ce que je ferais vu que cela ne m'est jamais arrivé ; je peux dire que j'agirai de telle façon et de faire le contraire le jour J. Je ne peux donc pas m'avancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Lun 15 Fév - 19:23

oooo encore ce fameux sujet !

Pour ma part, j'ai horreur de supprimer un compte, surtout quand il appartient à une personne qui a participé au forum, qu'on connait plus ou moins de loin. Pour moi un forum c'est une histoire à plusieurs, c'est quelque chose que je créé autant parce que j'en ai envie que pour l'envie des autres. Et chacun vient, apporte sa pierre, sa façon de voir. Et la suppression... je trouve ça trop radical. Après tout, qu'est ce que ça peut bien faire si on a une personne d'inscrite et qu'elle ne vient pas jouer ? Mis à part des éventuels rp en cours, ou les statistiques ? qui sont de toute façon faussées par les double comptes ? Personnellement comme je n'y accorde que peu d’intérêt, ça ne me dérange pas ^^ (bien que je puisse comprendre que ça en gêne d'autres).

Après je comprend qu'on ne puisse ne pas vouloir des fantômes de partout, et tant que c'est précisé dans les règles, chacun son truc.  Cependant, je ne pourrais même pas imaginer revenir jouer sur un forum qui m'a supprimée comme ça, enfin pas si je n'ai pas un petit message pour m'expliquer le truc, histoire que je me sente l'envie de revenir les voir.


Pour ceux qui doutent en tout cas, je peux témoigner d'une chose : ayant eu un forum qui a tenu quelques temps, j'ai eu la surprise, si si !, de voir des gens qui avaient eu des problèmes, ou bien une envie d'air pur, revenir parce que la vie leur en laissait l'occasion, retrouver leur place, et repartir jouer de plus belle. Et ça, c'est très sympathique !


Comme j'ai toujours des exceptions, il y a quand même des gens qui je supprime :

- Les inscrits qui ne postent pas un seul message, ne disent pas un seul bonjour... au bout d'un certain moment, je ne vois pas d'interêt à les garder.

- Ceux qui s'inscrivent et ne font qu'une fiche, ou un ou deux rp et plus de nouvelles. Dans le doute, je relance, je re-relance, et encore, et puis je finis par supprimer, en gardant bien les fiches parce qu'horreur je ne peux pas effacer ce genre de choses ! Ni les rp !

- Ceux qui pour une raison x ou y le demande, ça peut arriver, j'apprécie même énormément les rares personnes qui après une long temps de jeu veulent finalement passer à autre chose et prennent congé sympathiquement

- Et enfin, pour les rares fois où je suis prise de folie du ménage, comme ça a été le cas il y a peu, je relance, et grrrr je nettoie, je vire, et il n'y a plus personne. Enfin c'est rare que ça m'arrive, et je le regrette toujours TT

Je n'ai jamais eu de gros vilain qui fiche le bazar, la seule personne qui m'ait un peu un jour tapé sur le système (et il ne s'agissait que de moi donc) est de toute façon partie jouer ailleurs, en passant juste faire coucou de temps à autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Mer 17 Fév - 20:57

Ouf! Que d'émotions! Puis-je me permettre l'avis d'une non-admin?

En tant que simple joueuse (et ça n'est toujours que mon avis personnel), s'il y a une obligation de fréquence de connexion/activité/..., je m'abstiens généralement de joindre le forum en question. En même temps, je peux comprendre que ce soit une «nécessité» pour certain-e-s, que ces dernier-e-s voient cela comme une restriction pour le mieux, pour l'activité du forum. En effet, un forum où les joueurs ne se connectent tous que rarement peut vite devenir inactif (c'est d'ailleurs le cas sur OC T_T).

Cela n'est quand même pas, selon moi, une raison pour voir à la suppression systématique des «récalcitrants», des gens trop occupés en IRL pour venir avertir d'une absence semi-prolongée. «Ils étaient prévenus.», me direz-vous? D'accord, je trouve cela quand même dommage. Déjà, pour la personne qui revient après, disons, un mois (le temps passe si vite!) et qui remarque qu'elle n'a tout simplement et bonnement plus accès à son compte, que son personnage a carrément été effacé de la carte. Aussi, pour l'univers en soi, qui a vu grandir ce personnage, avec qui d'autres joueurs avaient des liens, des RPs en cours, etc. Effacer le compte revient, pour moi, à ignorer son existence même. Un compte «fantôme» est quand même un personnage qui reste dans l'imaginaire collectif du forum. Quand il est mentionné, on sait de qui il s'agit. (Cela dit, je suis aussi d'avis qu'une personne qui disparaît sans laisser de trace ni d'avertissement, c'est déplaisant pour tous.)

J'ai toujours été sur des forums ouverts sur ce point. Il m'est arrivé de voir des gens trop occupés en IRL (dont moi) revenir après un mois ou deux et continuer là où ils en étaient, et toujours être bien accueillis par le reste de la communauté, qui est souvent contente de retrouver ce «revenant». Moi-même, avec l'uni, le travail, la vie quotidienne et l'absence d'Internet sous mon toit, je ne suis définitivement pas la personne la plus active, en général. Et si, malheur!, je finissais par prioriser mes études, me disant que je viendrais faire un tour en fin de semaine, mais que, finalement, je n'aurais pas pu me connecter pour X raison, puis que l'inspiration aurait manqué, que blablablablabla (vous comprenez le principe), je ne pourrais plus jouer? ... Dommage, non?

Pour moi, RP est une question de plaisir, de créativité. Les échéances m'enlèvent du plaisir et bloque mon imagination. Et cette suppression de Damoclès n'est qu'une pression de plus, dont je n'ai pas besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Jeu 18 Fév - 21:10

Je comprends ton point de vue PlumEcarlate et tu as donc, grâce à la prolifération des forums en tous genres sur le net, l'option de te prendre un jeu qui acceptera des membres au temps libre très chaotique.

C'est un choix de jeu.
Le mien est d'être aussi intense qu'un post par semaine minimum ainsi qu'un seul rp par personnage -parce qu'il y a une évolution de chaque personnage et un suivit par maître du jeu-
Tout dépend donc du type de jeu que tu cherches et tu le trouveras.

Pour ce qui est de prévenir d'une absence en cas d'examen and cie... Faut pas croire que les fondateurs et les admins sont tous des 'sans vie' et n'ont pas non plus des raisons d'être absents! Mais nous ont préviens nos membres (non? :O en tout cas moi je le fais...)
Nous sommes des humains, si si x)

Et de nos jours... y'a quand même moyen de trouver une connexion web un peu partout? Juste lancer un petit message et donner des nouvelles (sans rentrer dans les détails)
Ne rien dire pendant plus de trente jours, personnellement je ne trouve pas ça correct... parce que ça impacte la communauté des joueurs engagés avec l'absent qui reste muet.
Mais voilà!
Selon les exigences role play du forum, une absence longue peut-être un réel handicape et une vraie source de démotivation pour d'autres membres actifs... Mais y'a aussi ces forums qui proposent plusieurs rp à la fois et le moyen d'écarter facilement un joueur absent du jeu en continuant sans lui le temps de son retour...

Haha donc voilà Very Happy Supprimer des membres... donc toute la question est de savoir sur quel jeu tu viens de t'engager.


Dernière édition par Galgals le Ven 19 Fév - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galgals.guildealliance.com/forum
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Ven 19 Fév - 9:45

Je vois que le sujet alimente les propos !^^

Encore une fois je rejoins surtout l'avis de Galgals. Attention je ne supprime aucun compte sans qu'il y ait eu de multiples rappels et je ne demande qu'un mot pour une absence aussi prolongée soit-elle !

En outre, je n'ai jamais eu de joueurs qui aient vraiment participé et qui (s'ils sont partis) aient souhaité gardé leur compte. Les messages devenant "invités" je les archive mais je ne supprime pas (à part s'il y a eu vraiment problème...).

Je viens de lire le mot d'un administrateur super motivé qui vient de fermer son forum et d'arrêter son activité sur un forum d'aide.

Je cite : "j'en ai juste marre de me casser le cul pour des gens qui restent inactifs et/ou ne font pas d'efforts" !

Et oui aujourd'hui l'activité devient de plus en plus difficile, il faut le dire... Dur de trouver des membres, encore plus de les garder (sans qu'il soit de notre faute, quand "on" part sans avoir posté un sujet... c'est qu'on s'est enregistré sur un coup de tête...).

J'avoue que je n'arrive pas à comprendre cette façon de faire. Des personnes qui font des fiches (donc prennent du temps) et au final, sans nouvelles, comme une fleur, ne reviennent jamais... (après envoi de mp et de mail bien sûr, mais ils ne prennent même pas la peine de confirmer leur départ...) ou ceux qui s'inscrivent et ne se connectent même pas une fois... (ils doivent s'ennuyer grave pour avoir de telles activités). Et ces gens-là oui je les supprime sans regret et remord. Le problème est surtout le temps qu'ils nous font perdre (car oui nous aussi nous avons une vie, un boulot..).

On vit à l'ère de l'excuse et de la non responsabilité. Je note que ce qui revient le plus souvent quand on lance un sujet, par exemple sur les suppressions de comptes : "faut pas supprimer car on ne connaît pas l'IRL des gens...".
Le rapport ? Déjà je trouve que c'est ridicule d'opposer IRL et rp car quoi ? Le Rp n'est pas réel ? Converse-t-on avec des machines ? Ok on se sert d'un ordi, on ne verra sans doute jamais les gens mais on leur parle, ils sont là, ce ne sont pas des êtres imaginaires...
Je saisis l'idée mais je pense que, déjà, quand on commence par opposer les deux on inclut le rp dans un monde fantasmagorique dans lequel il n'y a pas de conséquences... alors le respect dû aux individus, le minimum syndical... tout cela n'existe pas... Je trouve que, personnellement, ce terme très utilisé n'est pas approprié.

Cette activité, même si elle se fait par le biais d'un ordinateur en est une. Si vous faites partie d'une équipe de handball vous allez partir du jour en lendemain sans donner de nouvelles ?
Attention je ne parle aucunement de baisse d'envie ou d'activité peu soutenue (si cela a été posé au début, chacun met le temps qu'il veut et qu'il peut selon sa vie, nous sommes d'accord), si on n'a envie de faire une pause on prévient les autres et voilà ! Ce que je reproche c'est de ne pas même prendre la peine de prévenir, c'est ne pas tenir compte de l'investissement d'autrui et partir sans vergogne alors qu'on a fait bâtir quelque chose rien que pour soi, c'est encore de se trouver des excuses pour ne pas le faire...  (genre IRL) parce que l'IRL - puisqu'il faut user de ce terme utilisé en règle générale - ... empêche de venir poster un message sur un forum ?  Parce l'IRL fait qu'on ne regarde plus jamais sa boîte mail ? La blague... Cela ne peut être que dans des cas très très exceptionnels !

Je pense aussi qu'il est bien d'ouvrir de tels sujets car je pense que, parfois, les membres ne se rendent pas compte du boulot, de l'investissement et de la frustration que peut représenter le fait d'être administrateur !
Toutefois je comprends qu'il puisse avoir des aléas mais quand on laisse deux mois passer, qu'on multiplie les rappels et que rien ne se passe... faudrait-il encore se sentir coupable de supprimer ?

L'activité rp est communautaire. La désaffection d'un personnage peut coûter à l'ensemble. Il faut aussi y penser. Quant aux comptes fantômes (à part pour signaler d'anciens joueurs rentrés dans le "panthéon"  Smile ) à quoi peuvent-ils bien servir ? Comme si un membre qui après 20 mails autant de mp et trois mois d'absence en avait vraiment quelque chose à faire. Et si c'est le cas encore une fois il peut se réinscrire car bon mettre son nom, son mail et poster une fiche (toujours dans les archives en ce qui me concerne ) ce n'est pas la mort, si ? Si la personne n'est pas prête à faire cela alors autant dire qu'elle n'a pas la motivation nécessaire et que ce n'est effectivement pas la peine.

Pour que tous soient "heureux" j'ai mis en place un système de disponibilités et de vitesse rp, ainsi chacun sait à quoi il s'engage. Et bien il existe encore des gens pour se mettre en "normal" et ne même pas remplir les conditions d'une disponibilité réduite et d'une vitesse lente ! Alors quoi ? Que faut-il en penser ? N'est-ce pas un peu exagéré alors que ce sont eux qui le mettent...

Pour finir et contrairement à ce que pourraient faire penser mes propos, je laisse pourtant leurs chances à tous. Je ne suis pas derrière si les "délais" sont dépassés et j'envoie juste un petit mp pour le signaler. Mais il est vrai que je demande au moins une connexion régulière (1 fois tous les 15 jours ) et un délai d'un mois entre deux sujets (sans parler des absences ou des périodes chargées, tant qu'elles sont prévues elles peuvent durer... et là le joueur n'est soumis à rien). Et en ce qui me concerne je préviens mes membres dès la plus petite défection... c'est pour moi une question de respect.

Moins d'une réponse sur plusieurs mois, est-ce du rp, fait-on partie d'un forum ? (je parle si à côté on ne participe à rien non plus, ni chat box, ni hors-jeu...).
Et il faut penser aussi aux autres, aux actifs. quand vous avez un lien fort avec un personnage qui n'écrit plus, cela démotive sacrément... (et sans explications en plus).

Je pense que je vais arrêter là car j'ai déjà abusé sur la longueur mais voilà ce que je tenais à ajouter pour ma part !^^ Very Happy

------------





Dernière édition par Arawn le Ven 19 Fév - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkdawnsymphony.forumgratuit.org/
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Ven 19 Fév - 13:38

Haha ouah! Sacré pavé Arawn et je plussoie l'ensemble de ton propos Smile

Tu as, à mon sens, exprimé tout ce que je pense à ce sujet et plus encore... Notamment sur ce triste constat de cette tendance à se déresponsabiliser (et encore plus sur le net)
Plus facile de briser son couple par sms que par rendez-vous en face à face haha!
-Voir même... il suffit de ne plus donner de nouvelles x)


Blague à part, les gens faisant effectivement la différence entre IRL et InRP se laissent tenter de croire que leur absence n'impliquera pas grand chose et qu'ils pourront toujours gueuler quand le temps sera venu pour eux (seulement) de revenir jouer.
Plus facile aussi de gueuler que de s'excuser... -à laisser entendre que le fautif c'est celui qui 'rappel' à l'ordre et non celui qui n'a pas pris quelques minutes, le temps d'une pause café, pour juste faire un coucou?
- Et qui as dit que le motif de l'absence était obligatoire?


(Tien, petit hors sujet, ça me rappel cette illustration humoristique où les parents engueulent le prof pour les mauvaises notes de leur cancre de gamin héhé... -Pas sympa de faire culpabiliser ceux qui ont exprimés les règles du jeu et qui ne sont pas responsables de la frivolité des membres.
-Le premier qui évoquera ici une quelconque liberté d'expression ou que sais-je encore... j'le trucide x) -quand y'a des règles, on les suit, pas la peine de se cacher derrière de grandes idées dénaturées, en plus...)

En sommes, une fois encore... selon les exigences rp du forum sur lequel on choisi de S'INVESTIR et de S'ENGAGER, en terme de rythme de jeu, de possibilité de jeu (multiple comptes et rp simultanés) il y a quelques règles de bienséances à tenir.

Dans cette histoire PlumEcarlate tu as soulevé un problème x) Mais tu as toi-même précisé choisir les forums qui correspondent à ton rythme, donc tu n'as pas à te sentir viser par ce 'ras le bol' des admins et fondateurs (si tu prends toi aussi la peine de respecter les joueurs qui sont avec toi et l'équipe qui vous encadre Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galgals.guildealliance.com/forum
Ton courage n'est plus à prouver

avatar



MessageSujet: Re: La suppression de compte.    Sam 27 Fév - 16:06

Ah la suppression de compte … C’est un sujet vaste et quelque peu « casse gueule ».

Je m’excuse d’avance de ne pas avoir lu tous les commentaires de mes prédécesseurs à ce sujet ! Je vais donner mon avis en tant que membre et en tant qu’administrateur...


En tant que membre, j’ai subi la suppression d’un compte une fois. Sans avertissements, sans raison, sans mp ni mail. Autant dire que cette brusquerie m’a laissé avec une certaine rage et incompréhension. A ce stade, j’ai dit adieu à ce fameux forum. C’est tout de même dommage ! Pour d’autres forums, au bout d’une semaine d’inactivité on reçoit un mp signalant que notre personnage est en danger. C’est bien de prévenir, mais une semaine n’est-ce pas exagéré ? Nous avons tous une vie derrière l’écran et je dois dire que ne pas poster pendant une semaine, par activité hors ordinateur ou seulement par manque d’inspiration, cela arrive ! C’est humain après tout de ne pas forcément pouvoir. Donc parfois, en tant que membre on se sent étouffé et après l’overdose, on quitte le forum définitivement. Je trouve qu’en tant que membre, ça ne sert à rien de poster dans le flood seulement pour montrer qu’on est actif. Les statistiques ne sont pas importantes pour un membre …


Et là, je me retrouve confronté à la version administrateur. Cela m’est arrivé de supprimer des comptes et ce n’est jamais avec plaisir ! Au début de la vie de mon forum, j’ai eu beaucoup de membres fantômes. Des personnages qui ont beaucoup participé au début et qui ont subitement disparu. Alors là, je procède au cas par cas. Je regarde la dernière date de connexion ou le dernier message posté. Une fois les statistiques vues, j’envoie souvent un mp m’informant des raisons de l’inactivité du personnage. Il faut savoir que sur mon forum, je fais cela au moment du grand trie soit : une fois par an ! Je n’agresse donc pas mes membres toutes les semaines … Si j’ai une réponse à ce mp, pas de soucis, je laisse le compte fantôme et sans réponse, j’envoie un mail. Et là, même procédé : réponse, je garde, pas de réponse ? Malheureusement là je supprime. Pourquoi supprimer ? Parce que les membres fantômes, même s’ils ont beaucoup participé à la vie du forum, n’ont plus leur place. En tant qu’administrateur, je fais des efforts pour contacter les membres et lorsque je reste face à un silence, il y a de quoi être excédé ! C’est du non-respect à mon gout …

Cependant, tout ce que je viens de dire, c’est pour les anciens. Pour les petits nouveaux je procède autrement. Avant, j’étais un peu trop cool et je me retrouvais avec des inscriptions sans présentation au bout de cinq mois ou parfois des fiches inachevés sans raison et tout ça, sans aucune nouvelle ! (Sauf une fois où le membre a abandonné sa présentation, car il n’arrivait pas à gérer nouveau personnage et examen de fins d’années). Alors, là, je repars dans des mp d’information. Et souvent, je me retrouve face au même silence. Pourtant, dans ces messages je suis diplomate … je ne veux pas savoir la vie des gens, ni même les pousser à revenir, je veux seulement savoir comment je dois considérer leur compte.

Donc il est rare que je procède aux suppressions, mais cela arrive. Et là, je vais devoir m’y mettre, à contrecœur (le trie annuel arrive). Pour moi la suppression n’est pas systématique, mais parfois bel et bien indispensable …

------------


Source image ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatlunedesang.forums-actifs.net/forum
Contenu sponsorisé
Ton courage n'est plus à prouver





MessageSujet: Re: La suppression de compte.    

Revenir en haut Aller en bas
 
La suppression de compte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suppression prochaine de comptes inactifs
» Tournez manège : le compte rendu d'une amie
» Décompte annuel
» Suppression médias
» décompte de la rentrée scolaire de nos petits!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mille et une Vies :: Revue littéraire :: Médiation Héros et Conteurs-
Sauter vers: